Théâtre

Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background

Sur scène ou en coulisse

Offerte depuis deux années, la Concentration théâtre propose aux élèves de la 1re, 2e, 4e et 5e secondaire de suivre le parcours régulier tout en se spécialisant dans leur passion le théâtre.

Au premier cycle, les élèves découvrent les rudiments du jeu et des techniques de scène pour ensuite, au 2e cycle, faire un choix entre les deux profils Jeu et Technique. Alors que les élèves inscrits au profil Jeu découvrent la scène, ceux de l’option Technique se familiarisent avec les coulisses et leurs équipements à la fine pointe de la technologie. Les élèves des deux profils découvrent les mondes du théâtre, de la comédie musicale, de l’improvisation et du cinéma; ils étudient également la théorie du théâtre, voient des pièces et en font la critique. L’école fait par ailleurs appel à des professionnels (auteurs, comédiens, etc.) qui épaulent les élèves dans leur création.

Productions de spectacles

2e cycle

L’Application (théâtre d’intervention), février-mars 2015
Le théâtre qui rend fou, mai 2015
Les Girouettes (théâtre d’intervention), février 2014
Motel Bienvenue et filles, 23 mai 2014

1er cycle

Exercice public, mars 2015
Commedia dell’arte, mars 2015
Exercice public, décembre 2013
Le parc-en-ciel, mars 2014

Pour être admis

Année scolaire 2014-15 : Rencontre d’information à l’école le mardi 6 mai 2014, 19h30

Prix et distinctions

  • Coup de coeur 17e édition du Concours québécois en entrepreneuriat 2014-2015 (Pièce l’Application)
  • Lauréat Forces Avenir 2013-2014 (Pièce les Girouettes)

Les élèves de la Concentration Théâtre obtiennent 4 unités supplémentaires à la fin de leur 5e secondaire.

En janvier 2014, les élèves de la Concentration théâtre ont été nommés lauréat de la semaine du prestigieux concours Forces Avenir grâce au rayonnement au sein de la Commission scolaire de leur pièce de théâtre Intimidaction qui dénonce l’intimidation et la violence faite à l’école.